Accueil  >  Vos droits  >  Don d'organes
  • Version imprimable
  • Revenir à la taille initiale
  • Agrandir la taille du texte

Don d’organes


Le don d’organe demeure l’acte premier, créateur d’une chaîne de vie et d’espoir du prélèvement à la greffe. La loi bioéthique a prévu la possibilité d’opérer des prélèvements d’organes sur toute personne n’ayant pas fait connaître de son vivant son refus d’un tel acte. Si vous êtes opposé au don, il vous est recommandé de vous inscrire sur le registre national des refus.

Rien ne remplace la parole échangée.

Que vous portiez une carte ou non, vos proches seront interrogés par les équipes médicales sur votre position concernant le don d’organes.
Informer vos proches c’est donc s’assurer que votre volonté sera respectée, au cas où. Cela permet aussi d’épargner un questionnement douloureux pour les proches, dans un moment déjà difficile.

    http://www.agence-biomedecine.fr