Accueil  >  Vos droits  >  Personne de confiance
  • Version imprimable
  • Revenir à la taille initiale
  • Agrandir la taille du texte

La personne de confiance


La loi n°2016-87 du 2 février 2016 (art 9) donne le droit à toute personne majeure prise en charge dans un établissement de santé ou dans un établissement du secteur médico-social de désigner une personne de confiance qui peut être un parent, un proche ou le médecin traitant. Cette personne de confiance consultée au cas où le patient qui l’a désignée serait hors d’état d’exprimer ses souhaits relatifs aux décisions à prendre concernant sa fin de vie (être capable de témoigner de la parole de l’autre).
La personne de confiance désignée peut également accompagner le patient durant son parcours de soins, s’il le souhaite, dans ses démarches et peut assister aux entretiens médicaux afin de l’aider à la réflexion dans la prise de décisions concernant sa santé.

Cette désignation est faite par écrit et cosignée par la personne désignée (formulaire au sein de l’établissement). Elle est révisable et révocable à tout moment, y compris à chaque hospitalisation.
Il est très important que toute personne ayant désigné une personne de confiance le fasse savoir.